Le mot du 16 janvier 2015

procrastination

            Bien des soucis, bien des problèmes, voire bien des drames, seraient évités si, dans la vie, le citoyen lambda comme le « décideur » (sic) ne pratiquaient pas à longueur d’année (année est figé au singulier, en principe) la procrastination. Ce mot revient actuellement dans la bouche de commentateurs qui fustigent les atermoiements (un seul t, et un e médian dû au fait que ce substantif appartient à la famille d’un verbe en -yer, tels aboiement [aboyer], bégaiement [bégayer], paiement [payer]…) des politiciens de tous bords (plutôt au pluriel = « de tous les bords »).

            Si la prudence  –  même jusqu’à la prudence dite de Sioux  –  doit s’associer à l’analyse intelligente, impartiale, raisonnée, froide, face à toute question à trancher, face aux difficultés de tous ordres, cela ne doit pas conduire sans cesse à des manœuvres dilatoires, à des ajournements à tout-va, à des tergiversations… qui dans la plupart des cas aggravent les problèmes. Appliquer des cautères sur des jambes de bois, détourner les yeux des réalités, empêcher les vérités d’être dites, pratiquer le mensonge par omission, c’est rejoindre le mot attribué à la favorite de Louis XV, la Pompadour, après la calamiteuse défaite de l’incapable Soubise, à Rossbach, face à Frédéric II, en 1757 : « Après nous, le Déluge ! ». Belle illustration de la procrastination irresponsable et égoïste, puisque cela équivaut à « peu importe ce qui peut arriver, dès lors que ce sera après ma mort » !

            Personne ne peut savoir si la marquise, dans sa pensée, écrivait déluge avec, ou non, une majuscule initiale… Normalement, elle aurait dû faire allusion au déluge de la Bible, le fameux Déluge universel décidé par Dieu, excédé par la violence des hommes : « Dieu dit à Noé : « La fin de toute chair est arrivée, je l’ai décidé, car la terre est pleine de violence à cause des hommes et je vais les faire disparaître de la terre. » […] Au bout de sept jours, les eaux du déluge vinrent sur la terre»  (Genèse.) Étant donné la signification particulière, il est logique de voir ici dans Déluge un nom propre à majuscule.

            Procrastination vient du latin procrastinatio, « ajournement, délai ».

*****

 

           La première édition du Salon du livre de Paris-7e se déroulera le mercredi 11 février dans la mairie du 7e arrondissement. Plusieurs animations, s’adressant soit aux juniors, soit aux seniors, soit à tous publics, seront proposées, dont une jubilatoire et humoristique « séance du dictionnaire » animée par l’Académie Alphonse Allais et une dictée gratuite, ainsi qu’un jeu-concours non moins gratuit autour de la littérature française que je concocterai également. Nombreux prix pour les participants.

        Il serait bon que les personnes intéressées par la dictée s’inscrivent auprès de moi, ce qui permettra de préparer au mieux la salle. Merci !

Publicités

Les commentaires sont fermés.