Réponses au concours de juin 2015

Réponses au concours de juin 2015

Rappel : les 3 questions du concours de juin ont mis en échec les internautes !  Seule Mme Marie-Clotilde Barraud de Lagerie, de Charleval (Eure), a donné les bonnes réponses… mais quelque peu hors délais. Néanmoins, cela méritait des félicitations et un prix. Cette abonnée du site, bien connue pour ses succès lors de nombreuses dictées à travers la France, a donc reçu un prix en livres, d’une valeur de 50 euros.

Les réponses à ce concours de juin étaient les suivantes :

  • Le dingbat : « Seuls les anges ont des ailes » (= des L) ;
  • L’anagramme : « le douanier Rousseau ».
  • Le vocabulaire : la « salamandre », ou la « chimère biscornue ». – Dans le jargon de la politique, on appelle ainsi une circonscription électorale charcutée de telle sorte par le gouvernement en place, par le ministre de l’intérieur en place, etc., qu’elle avantage le candidat « ami »…

        C’est un emprunt au vocabulaire politique des États-Unis : à savoir gerrymandering. Ce substantif a été forgé sur le nom d’Elbridge Gerry (1744-1814), qui fut gouverneur du Massachusetts, et… le créateur, dans son pays, du « charcutage électoral », activité bien connue aussi en France à l’aube de futures élections. Ce Gerry procéda donc à un découpage extrêmement compliqué d’une circonscription sénatoriale qui aboutissait, sur le terrain, à dessiner un très étrange animal. Ce découpage biscornu résultait évidemment, cela sautait aux yeux, d’une malhonnêteté partisane. Certains y virent une salamandre (en anglais : salamander), d’où un gerrymander ; ce serait une salamandre souffrant entre autres d’arthrose déformante, alors, entre aigle, chimère, serpent, griffon…

            En France, le monde politicien appelle « salamandre » la 3e circonscription des Alpes-Maritimes, dessinée en 1988. Elle sinue de la plaine du Var à la promenade des Anglais, à Nice, pour remonter vers le nord, puis bifurquer vers l’est…

 

*****

 

CONCOURS DE JUILLET

        Les 3 questions seront mises en ligne le 15 juillet. Les réponses doivent parvenir avant le 31 juillet à minuit.

Publicités

Les commentaires sont fermés.