Le mot du 17 août 2015

Question du jour, citation du jour

lundi 17 août 2015

 

La question du jour

           « Je viens d’entendre une journaliste de radio parler de « fausses rumeurs « .  Cette expression n’est-elle pas un pléonasme, donc une faute de français ? »

        Nous vivons à une époque où il faut particulièrement se méfier d’un certain nombre de médias qui lancent des « informations » sans se donner la peine de les contrôler sérieusement, sans prendre le temps de recouper les sources, avec pour unique souci de faire le « buzz » et de devancer les concurrents, voire de taire toutes les informations qui seraient gênantes pour les banquiers ou capitaines d’industrie milliardaires qui concentrent de plus en plus entre leurs mains lesdits médias.

        Alors, il est bien compréhensible de ressentir le mot rumeur comme synonyme de « calomnie », de « bobard ». Mais ce n’est pas exact, intrinsèquement (même si cela se révèle souvent vrai) : une rumeur est un on-dit, une nouvelle sans certitude qui se transmet de bouche à oreille, et qui relève de la médisance, du bavardage volontairement malveillant, ou bien du mensonge, de la calomnie. Ou de la vulgaire bêtise (« Salut à toi, dame Bêtise, toi dont le règne est infini ! »)…

        Rigoureusement, « fausse(s) rumeur(s) » n’est donc pas un pléonasme. Cependant, comme rumeur est le plus souvent utilisé et / ou compris au sens de « fausse nouvelle », « racontar », « bruit mensonger », ce « fausse rumeur » finit par devenir, si l’on y réfléchit, un synonyme de « faux mensonge », donc de vérité, mais ce n’est guère plausible, et surtout un équivalent de « mensonge mensonger », « calomnie calomnieuse »…

      Pour cette raison, et en fonction du contexte, il vaut mieux employer rumeur(s), tout seul,  ou parler de « rumeurs démenties par les faits », « rumeurs complètement infondées », « rumeurs confirmées par les tout récents événements »…

 

*****

 

La citation du jour

            « Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. »  (Pierre Dac.)

Publicités

Les commentaires sont fermés.