Le mot du 22 août 2015

La question du jour, le proverbe du jour, la citation du jour

samedi 22 août 2015

La question du jour

            « Faut-il considérer que  courbatu et courbaturé ne sont pas des synonymes, ne sont pas des mots interchangeables ? »

            Dans la langue classique, les deux termes se démarquaient, et la nuance d’acception est toujours respectée par certains alors que des dictionnaires contemporains faisant référence considèrent que, aujourd’hui, les deux vocables sont synonymes. En ajoutant que courbatu est  « littéraire » ou « vieilli ».

            Pour ceux que l’on nommera les « puristes », courbatu  qualifie quelqu’un de fatigué,  voire de malade, qui ressent une grande lassitude comparable à celle éprouvée par une personne qui aurait été battue.  Pour ces mêmes « puristes », courbaturé  renvoie obligatoirement  aux courbatures proprement dites, aux raideurs provoquées par des efforts physiques.  Grippée, Ségolène se dit courbatue Après une longue séance de gymnastique, Nicolas est tout courbaturé.

            La nuance n’est pas mince, après tout, et mériterait d’être observée. Mais… les usagers de la langue trouvent un certain nombre d’ouvrages contemporains sérieux (dictionnaires, dictionnaires de difficultés…) qui leur affirment qu’aujourd’hui courbaturé et courbatu signifient l’un et l’autre « qui souffre de courbatures », courbaturé étant d’usage plus fréquent…

 

Le proverbe du jour

            « Quand l’homme meurt, ses pieds s’allongent »   =   Une fois mort, un homme se retrouve plus grand : chacun vante ses innombrables qualités !…

 

La citation du jour

            « Comité : groupe de personnes incapables de faire quoi que ce soit par elles-mêmes, et qui décident collectivement que rien ne peut être fait. » (Winston Churchill.) 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.