Le mot du 25 septembre 2015

la question du jour + l’articulet « dico » du jour + la citation du jour

vendredi 25 septembre 2015

La question du jour

             « La formule « gagner la victoire » est-elle vraiment une faute de français ? N’est-ce pas du purisme abusif que de la condamner ? »

            Eh bien, non, il n’est pas suranné, ni excessif, d’y voir un pléonasme condamnable : gagner, c’est vaincre, c’est remporter… une victoire. La formule est donc assurément redondante, et il faut dire, en usant de compléments directs plus précis : ils ont gagné le match, la rencontre, le derby régional, l’ultime partie, la dernière manche, le grand prix, etc. Ou se contenter de dire gagner, triompher, vaincre, l’emporter, ou remporter la victoire.

*****

 

L’articulet « dico » du jour

irascible adj.

            Dérivé d’ire, « colère », vieux mot bien connu des mots-croisistes et, par conséquent, des cruciverbistes aussi, irascible (comme irascibilité, n. f.) n’a qu’un r alors qu’il en faut deux à irriter, irritable, irritation, irritabilité. C’est que, bien qu’irascible et irritable se rencontrent en un certain point de leurs acceptions, ils proviennent de racines différentes.

*****

 

La citation du jour

            « Les mots, ces « passants mystérieux de l’âme « , sont de grands magiciens et de redoutables entraîneurs de foules. » (Raymond Poincaré.)

Publicités

Les commentaires sont fermés.