Dimanche 15 novembre 2015

MERCI… aux participants de la dictée de Honfleur, samedi 14 ! Merci d’avoir participé, et merci d’être venus en dépit du contexte général… J’avais en effet décidé, vendredi soir, de maintenir, sauf si la Ville de Honfleur jugeait qu’il devait en être autrement, la tenue de cette dictée. Il n’est pas question de reculer devant des barbares, il n’est pas question de céder face à des fous frustes et sanguinaires ennemis des libertés, ennemis de la Liberté. Les représentants de la Ville ont partagé mon sentiment, et la « dictée de Honfleur » a pu se dérouler normalement… après l’hommage d’une minute de silence observée à la mémoire de toutes les victimes.

Certes, la fréquentation a été inférieure à celle des années précédentes (de même qu’il y avait beaucoup moins d’animation dans les rues et dans les restaurants), mais dictée et jeux se sont déroulés avec l’habituelle alacrité.

On peut comprendre que certains ou certaines aient renoncé à se déplacer dans un lieu public, pour une animation ludo-culturelle, c’est humain… Mais c’est dommage : la volonté d’affirmer le droit de se distraire, de s’amuser, de s’instruire dans une atmosphère bon enfant, etc., s’inscrit dans la défense des libertés, et doit s’afficher dans tous nos actes.    

Publicités

Les commentaires sont fermés.