La bourde du 26 novembre 2015

La bourde du jour

Jeudi 26 novembre 2015

La bourde du jour

            Enfin… : LES bourdes ! On ne sait plus où donner de la tête entre les pléonasmes, les barbarismes, les à-peu-près, les janotismes… et autres bévues. La Palme d’or est peut-être à mettre au compte d’une journaliste de France Info qui ne connaît pas le nom de son… invité-intervenant. Lequel, de plus, est un journaliste connu.  Pendant toute l’émission, l’animatrice a donné du « Franz-Olivier Gisberg » (très nettement prononcé « Gisbergue » !) à Franz-Olivier Giesbert.

            Mais j’ai bien aimé, aussi, le propos d’une journaliste de France 3 Alsace parlant d’un « pêcheur de poissons vivants »…  Il y aurait donc des pratiquants du sport halieutique dont la grande occupation serait de pêcher des poissons morts… ou des poissons pas nés, peut-être !

Les commentaires sont fermés.