Le mot du jour du 9 décembre 2015

La question du jour  +  la citation du jour  + le proverbe du jour

Mercredi 9 décembre 2015

 

La question du jour

            « Peut-on accepter l’anglicisme page(-)turner puisqu’il n’y a pas d’équivalent français ?… »

            Page(-)turner fait en effet partie des anglo-américanismes surgis ces derniers temps… Il ne s’agit pas d’une façon snobinarde de désigner la personne qui a pour tâche de tourner les pages d’une partition musicale interprétée par un(e) pianiste, par exemple. Non, nous sommes dans le domaine littéraire, et ce page(-)turner créé par les éditeurs et leurs communicants est un substantif désignant un ouvrage passionnant, si captivant qu’on n’arrive pas à en interrompre la lecture, qu’on ne cesse d’en tourner les pages avec avidité…

            Je ne pense pas qu’il existe d’équivalent court, soit un mot simple, soit un mot composé, pouvant rivaliser… Est-il bien utile, sauf pour l’amusement, de créer un mot-valise, qui pourrait être « captilivre », « accrolivre » ou… ?  Comme il est question de livres dont on a du mal à se détacher avant la dernière page, doit-on en faire des « inlâchables » : « Cet inlâchable m’a tenu en éveil jusqu’à 3 heures du matin ! » ?  Je recule devant cet emploi substantivé, alors que l’emploi adjectival me rebute un peu moins, surtout si le terme est guillemeté : « Ce curieux polar est « inlâchable » ! ».

            Ma préférence va cependant à des formulations bien françaises, à des mots bien implantés et qui en disent tout autant : « un livre qui se dévore », « un livre passionnant », « un livre prenant », « un livre palpitant de bout en bout »…

 

*****

La citation du jour

 

« Un pays qui oublie son passé n’a pas d’avenir. » (Winston Churchill.)

 

*****

 

Le proverbe du jour

            « Fais ce que tu dois, advienne que pourra. »

Publicités

Les commentaires sont fermés.