Le mot du 24 décembre 2015

La question du jour  +  l’articulet « dico » du jour  + la citation du jour  +  le proverbe du jour

Jeudi 24 décembre 2015

 

La question du jour

            « Pourriez-vous me renseigner à propos de « avant-guerre » ? Dans « le cinéma d’avant-guerre », le trait d’union s’impose. Mais doit-on le mettre aussi (ou non) lorsqu’on dit « avant-guerre, nous habitions l’Essonne » ou « ce journal créé avant-guerre », ou « comme il a été écrit avant-guerre » ?… »

            Je comprends très bien que l’on puisse se poser cette question, et la perplexité me semble normale. Toutefois, je crois qu’il y a une réponse qui s’impose. Normalement, on devrait dire « avant la guerre » « avant la dernière guerre », « avant cette guerre »… « Avant la guerre, avant le conflit, avant ces événements, nous habitions à Reims… »   Comme il n’y a pas l’article/ terme de liaison, je crois que la graphie à trait d’union doit être adoptée : « Avant-guerre, j’étais journaliste localier en Meurthe-et-Moselle ».

*****

 

L’articulet « dico » du jour

czar  n. m.

            Cette graphie ancienne (parfois csar), vieillie, pour tsar  – empereur de Russie  –  ou tzar (graphie également délaissée, mais plus récemment), est considérée généralement, de nos jours, comme ayant résulté d’une erreur de transcription… De nombreux auteurs, dont Voltaire, ont suivi cette orthographe qui, à leur époque, s’était bien implantée.

            Certains estiment toutefois que cette graphie contestée peut être licite si le texte justifie l’archaïsme

 

*****

La citation du jour

            « Béni soit l’homme qui, n’ayant rien à dire, s’abstient d’en administrer la preuve en paroles. » (George Eliot.)

 

*****

 

Le proverbe du jour

            « Qui se fait brebis le loup le mange. »

           

Publicités

Les commentaires sont fermés.