Le mot du 20 janvier 2016

La question du jour + l’articulet « dico » du jour + les citations du jour + le proverbe du jour + le mot d’esprit du jour

Mercredi 20 janvier 2016

 

La question du jour

            « L’expression « chaud bouillant » employée sans cesse par des animateurs et présentateurs d’émissions télévisées, et par des journalistes sportifs, nous sort par les oreilles ! N’y a-t-il pas des équivalents à suggérer à ces personnes au vocabulaire très réduit ? »

Chaque époque a ses « mots dans le vent », ses expressions à la mode, ses lieux communs qui agacent par leur utilisation outrancière, systématique, relevant d’un psittacisme machinal qui échappe à ceux qui y ont recours. Il faut se faire une raison, et attendre que ce phénomène se dissipe… pour laisser la place à d’autres tics de langage. Néanmoins, il n’est pas du tout interdit de lutter contre ces manies langagières, en attirant l’attention des locuteurs sur leur « scie ». Les plus intelligents en prendront conscience, et veilleront à ne plus utiliser à l’excès ce « chaud bouillant » qui… échauffe les oreilles de leurs auditeurs.

On peut suggérer l’emploi de : surexcité, surchauffé, énervé, survolté, enflammé, excité, déchaîné, enthousiaste, fébrile, bouillonnant, ardent, sur le gril, frénétique, électrisé, entre autres, et selon le degré de la « chaleur » ! ☺

 

*****

L’articulet « dico » du jour

voussoyer v. tr. dir.

Ce verbe est un synonyme peu usité de vouvoyer. Il prend deux s, mais le substantif peut en perdre un facultativement, cf. le Petit Robert : voussoiement ou vousoiement. Vouvoiement est largement plus employé.

 

*****

Les citations du jour

            « On ne devient pas vieux parce qu’on a vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a renoncé à son idéal. » (Général Douglas MacArthur.)

 

« Soyez polis envers tous, mais intimes avec peu. Et choisissez-les bien avant de leur faire confiance. » (George Washington.)

 

*****

Le proverbe du jour

            « Rien ne vaut l’intelligence, mais un bon produit de remplacement est le silence. »

 

*****

Le mot d’esprit du jour (mais pas « du jour » !)

            « Quand X… n’est pas de mon avis, ça m’afflige pour lui ; quand il est de mon avis, ça m’inquiète… pour moi ! » (Aurélien Scholl, 1833-1902.)

Journaliste, critique, chroniqueur, auteur dramatique, Aurélien Scholl fut un esprit très brillant, à l’humour souvent cinglant. Ses « bons mots » sont légion.

Les commentaires sont fermés.