Le mot du 18 février 2016

La question du jour  +  l’articulet « dico » du jour  +  la citation du jour  + le proverbe du jour

015

 

La question du jour

            « Doit-on écrire « la Toute-Puissance divine » ou  » la toute-puissance divine » ? »

            La graphie normale exclut les majuscules : « toute-puissance divine » est la forme adoptée ordinairement, même par les ouvrages de théologie, chrétienne en tout cas. Mais des auteurs peuvent, pour exprimer leur foi, pour afficher leurs convictions profondes, tenir aux deux majuscules. Un correcteur-réviseur de métier acceptera alors cette option…

D’une façon générale, et comme avec les guillemets, on doit montrer de la circonspection à l’égard des majuscules en fonction du contexte… Les majuscules sont en effet un des procédés adoptés pour marquer l’humour, la raillerie, la malice, la goguenardise, l’ironie : « le secrétaire d’État, enveloppé de sa Toute-Puissance, s’est déplacé à… ».

 

*****

 

L’articulet « dico » du jour

nival(e)   adj.   Pluriel : nivales, nivaux.

Relatif à la neige : le régime nival d’un torrent.

Paronyme : nivéal (e) (pluriel : nivéales, nivéaux). Celui-ci ne peut qualifier qu’une plante qui fleurit, ou une fleur qui éclot, en hiver, ou un végétal qu’on trouve dans la neige (nivéale, n. f., est d’ailleurs un synonyme de perce-neige).

Autre paronyme, l’adjectif nivéen(ne), qui ne peut s’appliquer qu’à quelque chose qui ressemble à la neige ou qui en a la blancheur (l’emploi de cet adjectif est plutôt du domaine de la poésie : Agnès au teint nivéen).

 

*****

 

La citation du jour

            « Ce n’est pas en améliorant une absurdité qu’on prouve une certaine intelligence : c’est en la supprimant. » (Maréchal de Lattre de Tassigny.)

 

*****

 

Le proverbe du jour

            « Personne ne se peut dire heureux avant la fin de la journée. »

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.