Le mot du 22 février 2016

La question du jour  +   l’articulet « dico » du jour  +  les citations du jour  +  le proverbe du jour  +  le trait d’esprit du jour

———————————————————————–

Les réponses aux questions du dernier concours seront données mercredi 24.

*****

 

La question du jour

            « Puis-je dire « faire mémoire » pour signifier que quelque chose va entrer dans les annales, va s’inscrire dans les mémoires : « C’est un événement qui va faire mémoire ! » ? »

Selon moi, non ! D’abord, parce que cette construction « faire + substantif » n’est pas très régulière, même si « faire problème » et « faire sens » sont dans l’air du temps, sont des expressions à la mode. Ensuite, parce que « faire mémoire » me semble être une locution ambiguë, que l’on peut comprendre sous plusieurs significations…

Avec va faire, cela conforte certes, je pense, votre propos, mais avec « cela fait mémoire » pourquoi n’y verrait-on pas quelque chose comme « cela rappelle des événements, des faits… » ? S’il y a doute, il faut toujours préférer utiliser d’autres formulations, plus claires et plus précises. Par exemple : « voilà qui fera date », « voilà un événement qui va marquer les esprits », « voilà un fait dont on se souviendra longtemps »… Ou bien : « cela remet en mémoire des épisodes déjà anciens », « voilà qui rappelle le Second Empire », etc.

 

*****

 

L’articulet « dico » du jour

voyou n. m.

Des voyous. – Dans son Grand Dictionnaire universel (t. XV), Pierre Larousse admettait le féminin voyoute, mais en précisant qu’il était « peu usité ». Le Quillet 1938 acceptait lui aussi le nom au féminin.

Aujourd’hui, les dictionnaires les plus usuels ne retiennent que le masculin. En l’emploi adjectif, ces mêmes ouvrages acceptent l’accord en nombre au masculin comme au féminin : des États (-) voyous, des manières voyous. Le féminin voyoute n’est pas avalisé officiellement : il est noté comme « rare » et toléré dans un contexte humoristique…

 

 

*****

 

Les citations du jour

« On tient d’autant plus aux honneurs qu’on en est moins digne. » (Édouard Herriot.)

« Aujourd’hui, ceux qui ont de la noblesse d’âme sont sans énergie, et ceux qui ont de la volonté sont sans scrupules. » (Alfred Capus.)

 

*****

 

Le proverbe du jour

            « Prenez garde à la colère d’un homme patient… »

 

*****

 

Le trait d’esprit du jour

            La promotion de la Légion d’honneur dont faisait partie Jules Renard ne comportait pas que des personnes de grand mérite ou de grand talent… Alphonse Allais, à la lecture de la liste, s’écria : «  Oh ! Vous avez vu ? … Ce pauvre Renard qu’on a décoré dans une rafle ! ».

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.