Le mot du 25 mars 2016

La question du jour

Vendredi 25 mars 2016

 

La question du jour

            « J’ai bien compris, grâce à vos explications, qu’il fallait faire une différence entre les dénominations purement géographiques et celles qui relèvent d’une notion politico-administrative : le cap Vert (cap du Sénégal)  /  le Cap-Vert (archipel- État), la terre Adélie (bande de l’Antarctique) / la Terre-Adélie (district administratif), etc. Donc : le Mont-Saint-Michel (l’îlot)  /  Le Mont-Saint-Michel (la commune)mais faut-il maintenir les deux traits d’union tout le temps ?

Oui, sans hésitation. Alors que pour l’îlot la graphie normale devrait être « le mont Saint-Michel » la renommée mondiale du lieu, l’importance spirituelle du mont, ont imposé la graphie le Mont-Saint-Michel, que tout le monde, aujourd’hui, suit, notamment dans la région (que je connais bien) : écrivains, historiens, journalistes, entreprises… Il y a, comme ça, quelques exceptions, du type la Forêt-Noire, contre le mont Blanc, la mer Rouge, l’aiguille Verte, le fleuve Bleu, le lac Noir, etc.

Publicités

Les commentaires sont fermés.