Le mot du 10 avril 2016 (1)

debout

 

« Adverbe et adjectif invariable » (cf. Trésor de la langue française du CNRS et Petit Robert 2016 ; uniquement adverbe pour le Petit Larousse 2016), debout est un des mots « dans le vent », comme on disait dans les années 1960… Moins, sans doute, en raison du nom adopté par M. Nicolas Dupont-Aignan pour son mouvement politique – Debout la France  – que pour l’essor que prennent à travers la France  les manifestations vespérales et nocturnes de citoyens de tous âges sous la dénomination de « Nuit debout ».

Mélange de fête et de révolte déclenché par une « loi Travail », ou « loi El Khomri », ressentie comme particulièrement injuste et mettant à bas un grand nombre d’acquis sociaux, ce mouvement « se cherche » encore au fil d’innombrables débats, discussions, bavardages.

La « loi Travail » apparaît à beaucoup de Français comme la goutte d’eau qui a fait déborder un vase déjà trop rempli des colères accumulées face aux injustices et aux inégalités, face à un État qui ressemble plus à une oligarchie ploutocrate qu’à une république ; où l’argent va uniquement aux très riches, où les hauts postes et fonctions sont attribués par l’entre-soi au sein du Tout-Paris, de la « noblesse d’État » de l’énarchie, des membres de certains clubs parisiens tout-puissants, etc.

Les manifestants de la place de la République, à Paris, et d’autres villes de l’Hexagone refusent donc de rester avachis, courbés, indolents, mous, amorphes, aveulis…, mais veulent être debout (à l’origine : de but, « tout de suite, d’emblée », XIIe siècle ; puis, au XVIe, « qui est levé, sur ses pieds, dressé »).

Ce mouvement sera-t-il un feu de paille faisant « pschitt » ?  En sortira-t-il un Mai 68 bis ?…  Ira-t-il jusqu’à imposer la réunion d’une Assemblée constituante et l’avènement d’une VIe République ?…  Je n’en sais rien. En revanche, j’ai la certitude qu’il sera toujours difficile de faire comprendre aux scolaires pourquoi on accorde « ils étaient couchés », « ils étaient accroupis », « elles étaient penchées », etc., mais que l’invariabilité est la règle pour « ils étaient debout ». Pourtant…

Publicités

Les commentaires sont fermés.