Le mot du 8 juin 2016 (3)

L’indécence du jour

Cette indécence est à mettre au compte d’une journaliste de France 3 Alsace, nommée Anne-Laure Herbet ou Herbert (le patronyme variait au fil des incrustations dans la journée).

Sans doute absolument ravie de passer au sein du journal national, cette personne a commenté avec un grand sourire – tous les téléspectateurs ont pu le voir –  les événements dramatiques qui ont frappé l’Est, et notamment plusieurs villages ravagés par les orages et les crues. Sidérant !…

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.