Le mot du 11 août 2016 (2)

Le rappel de français du jour

 

à  [emploi incorrect]

 

Il est incorrect de dire et d’écrire : « il y avait là deux à trois personnes », « deux à trois arbres », parce qu’il ne peut y avoir deux personnes et demie, deux arbres et demi. Il faut dire et écrire : deux ou trois personnes, deux ou trois arbres. Mais deux à trois est excellent si l’unité qui les sépare est divisible : La température s’est élevée de 2 à 3 degrés, car elle peut avoir monté de 2,1 °C (2 degrés 1/10), de 2,5 °C (2 degrés ½), etc. De même, un champ peut mesurer de 7 à 8 hectares, car l’hectare est fractionnable et le champ peut avoir une superficie intermédiaire.

Voici deux autres exemples, le premier correct : Nous avons parcouru 21 à 22 kilomètres (peut-être 21,3 km, ou 21,8 km), le second incorrect : « un hameau de dix à onze maisons » (une maison, unité immobilière, ne se morcelle pas ; il faut dire : de dix ou onze maisons, ou : d’une dizaine de maisons [= dix environ].

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.