Le mot du 24 août 2016 (2)

L’articulet « dico » du jour

 

bonsailliste  n. m. et n. f.

 

Les personnes collectionnant les bonsaïs, les individus amateurs de bonsaïs (du japonais « pot » et « arbre »),  et ceux et celles pratiquant l’art consistant à obtenir des arbres nains sont désignés, en français, par un même terme : le néologisme bonsailliste.

À ce jour, il ne semble pas que dans le Landerneau du bonsaï  (N. B. :  avec un s, ne pas se laisser influencer par l’exclamation « Banzaï ! » *) on cherche à établir de distinction entre, par exemple,  des « bonsailliens », qui seraient uniquement des collectionneurs, et des « bonsaillistes », qui seraient les créateurs d’arbres minuscules.

Ce terme dérivé de bonsaï  a perdu le tréma : la graphie « bonsaïlliste » n’est pas usitée, semble-t-il.

_________

*Banzaï ! (avec un z, et généralement un tréma sur le i) est une exclamation japonaise d’origine chinoise équivalant à « Longue vie à… !  (littéralement : « 10 000 ans »). Elle est couramment lancée lors d’événements heureux, d’anniversaires, pour souhaiter longue vie et plein de bonheur à des personnes ou à des communautés.

 

 

 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.