Le mot du 18 septembre 2016 (2)

La bourde du jour

 

            Une présentatrice habituelle des journaux télévisés de France 3 nationale doit croire que les êtres humains sont des cyclopes… En effet, à propos de l’accident dramatique survenu à un militant ouvrier lors de la dernière manifestation contre la loi dite « El Khomri », à Paris, elle a dit et redit que cet homme avait perdu « son œil ».

Hélas pour lui, ce manifestant, qui d’après son témoignage et ceux d’autres militants se trouvait en dehors des affrontements  de fin de journée  –   une enquête est en cours, naturellement  –, a perdu  un œil, atteint par une grenade ou par un éclat de grenade.  Notre journaliste aurait donc dû dire, à chaque fois : « a perdu l’usage d’un œil », ou « a perdu l’usage de l’œil droit (ou gauche) ».

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.