Le mot du 29 septembre 2016 (1)

La question du jour (et la réponse)

 

« Quel est le pluriel : des lampes halogène  ou  des lampes halogènes ? »

 

Halogène est un nom et un adjectif : un halogène, une lampe (à) halogène.  Le Petit Larousse illustré (PLI), à l’entrée de l’articulet, écrit : « adj. et n. m. ».  Puisqu’il n’y a pas la précision « inv. », pour invariable,  cela signifie que les lexicographes de Larousse appliquent l’accord normal au pluriel :  des lampes halogènes, des halogènes.

Pour le Petit Robert, le mot est seulement un nom masculin, et ce dictionnaire s’abstient également de donner un exemple au pluriel, mais l’accord des halogènes s’impose évidemment.…  Dans lampe (à) halogène, ce dernier mot n’est donc pas un adjectif variable, mais un nom en apposition. Or la définition donnée est : « lampe dont l’atmosphère gazeuse contient un halogène ».  Pour ne pas donner un faux sens, il faudrait, alors, écrire : des lampes à halogène (= contenant chacune UN halogène, et non plusieurs). Et aussi : des lampes halogène.

Aux yeux des usagers, je crois que « lampes halogène » semble être une faute d’orthographe. Larousse est dans le sens de l’Histoire en faisant d’halogène un adjectif variable : des lampes halogènes.  En revanche, le mot, par logique, doit être figé au singulier dans des lampes à halogène.

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.