Le mot du 18 octobre 2016 (1)

Le calembour du jour

 

           « Ces « grenouilles de bénitier » ne toléraient pas que l’on servît le thé tard ! »  (JPC.)

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.