Le mot du 20 octobre 2016 (1)

La question du jour (et la réponse)

            « J’ai une question à vous poser concernant l’accord du verbe après deux sujets reliés par « suivi de » ou « accompagné de ». Faut-il accorder le verbe au singulier ou au pluriel dans ce cas-là ?  Avec des virgules, cela me paraît évident : « Pierre, suivi de Paul, entre dans la pièce ». Mais, sans la présence de celles-ci, je ne trouve pas de règle à appliquer à ce cas de figure : « Pierre suivi de Paul entrent dans la pièce » ou « Pierre suivi de Paul entre dans la pièce » ?…

 

1° Oui, avec les virgules, aucune difficulté, le singulier est incontestable, comme dans « Suivi de Paul, Pierre entre… ».

2° En revanche, sans ponctuation, cela ne me semble pas du tout identique à « Le père comme le fils sont têtus »  //  « Le fils, comme le père, est têtu ».  « Pierre suivi de Paul entrent dans la pièce » est, pour moi, une construction complètement incorrecte, illicite. Même chose pour « Pierre accompagné de Paul entrent… ». Je condamne l’accord au pluriel. C’est impossible !  Il faut mettre les virgules, ou reformuler la phrase…

 

*****

 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.