Le mot du 9 décembre 2016 (1)

Pan sur le bec !

 

            Un fidèle internaute me signale une bourde… Il a bien raison.  Pan sur mon bec, donc, et plein de cendres sur ma tête, pour avoir « doublonné » sermonner  dans un petit article publié hier jeudi 8 décembre !

Si je reprends ici le « Pan sur le bec ! » cher aux journalistes du Canard enchaîné, je ne puis poursuivre l’imitation jusqu’à convier non une rédaction, mais tous les abonnés du site, à une tournée générale de juliénas ou de chiroubles…   :o((

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.