Le mot du 17 décembre 2016 (2)

L’expression du jour

 

            « Être marqué à l’A. »

 

Cette expression ne jette pas du tout l’opprobre sur quelqu’un, bien au contraire !  Elle s’est employée pour désigner un homme (donc aussi une femme, même si les dictionnaires s’en tiennent au masculin dans leurs articles et exemples) remarquable par ses qualités, sa probité, son sens de l’honneur, ses mérites…  Même si l’emploi de l’expression s’est ratatiné comme peau de chagrin, il faut espérer que cela n’entérine pas la disparition des « gens bien ».

L’expression s’est étendue à partir de l’usage suivi par les monnayeurs de France :  les monnaies du meilleur aloi, celles qui étaient frappées à Paris, étaient marquées d’un A, première des  lettres de l’alphabet.

 

*****

       

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.