Le mot du 13 janvier 2017 (1)

La question du jour (et la réponse)

 

            « Dans le milieu des naturalistes, on a pour coutume de mettre une majuscule aux noms de genre des plantes et animaux ainsi qu’à tous les regroupements d’ordre supérieur (famille, ordre, classe, etc.). Exemple : l’Ancolie vulgaire est une plante de la famille des Renonculacées.
Or, il me semble que si cela est la norme pour les noms latins cela ne l’est pas pour la langue française : on ne met tout simplement pas de majuscules aux noms communs.

           Pourriez-vous, s’il vous plaît, m’éclairer sur ce point ? »


Effectivement, dans le milieu des naturalistes, certains, voire beaucoup, ont l’habitude d’écrire avec des majuscules les noms communs français de familles, d’ordres, d’embranchements, etc.  C’est un usage propre à ce milieu, mais qui n’est pas la règle en français. On n’a pas à aligner ces termes sur les noms latins en italique : Canis familiaris, Pica pica, etc.

 

Donc : l’ancolie, les crucifères, les félidés, un canidé, les procyonidés…

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.