Le mot du 27 janvier 2017 (2)

Le mot du jour : boule puante

 

La boule puante fait partie des farces et attrapes les plus vendues… Aujourd’hui, contrairement à ce qu’indique son nom, la boule puante n’est pas en forme de sphère,  mais d’ampoule   –   généralement en verre fin  –   contenant un liquide à l’odeur très nauséabonde, quasiment insupportable et parfois fort tenace.  Le principe consiste à la jeter au sol, ou à l’écraser discrètement sous la chaussure… puis à s’éclipser de la pièce ou de la salle ! Les victimes ne trouvent pas toujours cela très… farce.

On trouve sur internet de nombreuses offres de fabricants et commerçants, et même des recettes pour concocter soi-même (avec prudence, si l’on ne veut pas rendre invivable pendant des heures son propre appartement !)  une méphitique mixture.  Si l’on crée soi-même ces petites bombes, prudence aussi dans le choix des éléments, dans les dosages, dans la conservation avant utilisation, etc.

Après avoir été utilisée par de Gaulle (« On ne fait pas campagne avec des boules puantes »), Pompidou, et d’autres, l’expression revient au-devant de l’actualité politique.

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.