Le mot du 14 février 2017 (1)

Le « truc » d’orthographe du jour

 

            Pour mémoriser l’orthographe du nom de la savoureuse prune nommée quetsche,  qui présente la singularité de comporter les quatre consonnes successives TSCH, on peut l’associer à quelques mots qui partagent cette particularité : « Au soir du puTSCH, les puTSCHistes portés sur le kiTSCH se sont régalés de queTSCHes ! ».  On peut aussi retenir l’orthographe de putsch en ayant d’abord mémorisé celle de quetsche ! 

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.