Le mot du 5 mars 2017 (3)

L’anglicisme jargonnesque abusif du jour

 

            Une journaliste de BFMTV  se plaît, depuis quelques jours, à employer l’expression toute personnelle « donner le go », à propos de l’éventuelle ou future décision des dirigeants des Républicains d’essayer d’évincer François Fillon au profit d’un « plan B »…  Cette jeune professionnelle, dont par ailleurs les interventions semblent de bonne qualité, a le tort de se laisser aller sur ce point, en usant de façon récurrente de formulations telles que :  « Nicolas Sarkozy aurait donné le go pour une candidature d’Alain Juppé… ».

Il serait moins désinvolte, moins jargonnesque, de dire : « donner le feu vert », « donner son accord », « donner son assentiment », « donner son consentement, son approbation », voire « son autorisation », etc., selon les… éventuelles connotations !

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.