Le mot du 28 mars 2017 (1)

La formulation curieuse du jour

 

             Bien que le sujet soit des plus sérieux, Hervé Hardoüin, grand mots-croisiste, a raison de relever avec amusement, et de me signaler, parmi les propos de campagne présidentielle : « [Je ferai en sorte que] l’Assurance maladie rembourse les médicaments qui soignent les maladies incurables… ».   Mais, certes, il n’est pas dit :  « qui guérissent les maladies incurables »…

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.