Le mot du 8 avril 2017

Le « truc » d’orthographe du jour

 

 

            Un vieux « truc » bien connu notamment des correcteurs professionnels débutants consiste à prononcer « libaille » le nom de la Libye, pour retenir définitivement que, contrairement à ce que l’on a dans Syrie,  le y vient après le i…  Si l’on préfère opter pour une phrase-formulette,  on mémorise alors : « La Syrie rit, mais la Libye bâille et on lui dit bye-bye ! ».

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.