Le mot du 21 mai 2017 (1)

Le point d’orthographe du jour

         

             « Ce richissime footballeur a acheté deux boudins et un braque… »

 

Sans doute archimillionnaire en euros, ledit footballeur peut facilement acheter deux boudins, même aux truffes, et un chien du type braque ! En revanche, il lui faudra ouvrir un peu plus son escarcelle pour devenir propriétaire de deux Boudin et d’un Braque (ellipse pour dire : « deux [tableaux de] Boudin » et « un [tableau de] Braque »).

Les majuscules sont obligatoires, et les deux noms propres restent invariables : « Ce richissime footballeur a acheté deux Boudin et un Braque ». Ne jamais écrire, donc : « des Watteaux, des Rembrandts, des Van Eycks, des Miros, des Douaniers Rousseaux… » !!  Ni « des poussins, des buffets, des coutures, des cousins… »   ☺

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.