Le mot du 23 mai 2017 (1)

L’expression du jour

 

            Avoir les pieds dans le dos

 

Il ne s’agit pas d’une figure libre obtenue par un(e) contorsionniste !  Avoir les pieds dans le dos,  c’est être recherché, poursuivi par la police,  être serré de près par la maréchaussée.  Par ces gendarmes de naguère, porteurs de « chaussettes à clous », disait-on, c’est-à-dire de gros godillots.

Au cours de leurs innombrables aventures, les Pieds-Nickelés (avec ou sans trait d’union : cela a varié !)  eurent plus d’une fois les pieds dans le dos  :  « Faut pas hésiter, conseilla ce dernier, si t’as les pieds dans l’dos […], cavale d’icigo dare-dare ». (« Ribouldingue se marie », in la Bande des Pieds-Nickelés.)

 

*****

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.