Le mot du 23 mai 2017 (2)

Le point d’orthographe du jour

 

nota  bene   n. m. inv.  (mots latins)

Il n’y a pas eu de francisation par l’ajout d’accents aigus (malgré la prononciation « béné »), et il n’y a pas de trait d’union. Ce dernier point se retrouve dans l’abréviation très usitée N. B., qui par conséquent, très logiquement, n’a pas non plus de trait d’union.  L’origine latine entraîne la mise en italique de cette abréviation.

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.