Le mot du 27 mai 2017 (1)

Le point d’orthographe du jour

compte-gouttes   n. m. inv.

Mot composé à trait d’union, compte-gouttes est formé d’un élément verbal du verbe compter, donc un terme invariable, et du substantif gouttes, qui est figé au pluriel par la logique de la signification : c’est un instrument destiné à compter LES GOUTTES.

En revanche, goutte-à-goutte est un mot composé (deux traits d’union) figé au singulier par la logique : cet instrument permet la perfusion d’un liquide GOUTTE après GOUTTE.

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.