Le mot du 1er juin 2017

La question du jour (et la réponse)

 

          « Faut-il écrire, avec deux majuscules : l’Académie Française  ? »

 

Non, l’orthographe entérinée par l’usage correspond à la norme en français quand il s’agit de dénominations géographiques, historiques, littéraires, administratives, etc. : quand un substantif précède un adjectif, seul le nom prend une capitale. Exemples : les Temps modernes, le Bassin parisien, l’Esprit saint, « le Diable boiteux », la République française… Donc : l’Académie française.

L’usage a avalisé pour la « Maison de Molière » une orthotypographie non orthodoxe : la Comédie-Française (appelée aussi : le Théâtre-Français ; par abréviation : le Français).

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.