Le mot du 3 juin 2017 (3)

La question du jour (et la réponse)

 

Je publie sur ce site quelques-unes des réponses envoyées aux internautes qui, jour après jour, me posent des questions.  Notamment en reprenant des questions récurrentes, dont voici un exemple :

« L’accord suivant est-il correct : « Le Vésuve a été la cause de désastres irréparables, telles la destruction de Pompéi, d’Herculanum et de Stabies en 79, et celle de Torre del Greco en 1872″ ? »  

 

Oui, cet accord est irréprochable. Tel, non accompagné de que, s’accorde avec le ou les substantifs et pronoms qui le suivent. Ce sont, en l’occurrence : 1° la destruction [de Pompéi, etc.] : 2° celle (sous-entendu « la destruction ») [de Torre del Greco]. Tel s’accorde donc avec ces deux mots lui faisant suite, et qui sont l’un et l’autre du genre féminin, d’où telles.

L’accord eût été différent si, au lieu de : « telles la destruction […] et celle […] », l’auteur avait écrit : « Le Vésuve a été la cause de désastres irréparables, tels que la destruction de Pompéi, d’Herculanum […]. »

            En effet, tel  suivi de que s’accorde avec le ou les substantifs et pronoms qui précèdent ; c’est en la circonstance l’unique mot masculin désastres, au pluriel, d’où tels que.

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.