Le mot du 26 juin 2017 (2)

La question du jour (et la réponse)

 

           « Bonjour,

           Comment doit-on  utiliser « néo » ?  Par exemple, si je dis: « les néo députés » ? Dois-je mettre un « s »  à  « néo  » ? Un trait d’union ?


En vous remerciant. »

 

 

Lorsque l’on forge des termes avec néo-, on n’agglutine pas… Dans un premier temps, du moins.  Au fil du temps, quand les mots ainsi créés s’implantent, généralement l’agglutination est entérinée… (Personnellement, je ne suis pas un fanatique des agglutinations à tout-va, qui aboutissent à un vocabulaire de mots tous très longs, et qui font perdre de vue l’étymologie.)

On n’agglutine pas avec un « i » (//=//  « néoimpressionnisme ») ni, en principe, avec les  dérivés de noms propres (« néoallemand », « néobulgares », « néozélandais »…).

 

Donc, au moins dans un premier temps,  invariabilité et trait d’union  :   des néo-députés.   (Jamais : « des néos » + espace (ou trait d’union) +  autre élément.)

 

*****

Les commentaires sont fermés.