Le mot du 29 juin 2017 (1)

Le mot d’esprit du jour

 

 

« Elle me sort par les yeux, celle-là ! »

 

Alexis Piron (1689-1773), poète, auteur dramatique, ne manquait pas de talent, mais il se ferma les salons et l’Académie française  (où il avait pourtant, dans un premier temps, été élu) pour avoir écrit des vers un peu scabreux. Écrivain très prolixe, il vécut cependant dans la gêne.

Grand  spécialiste  des  épigrammes   –   pièces en vers mordantes, très sarcastiques    –,   il s’était fait des ennemis, dont Voltaire, qui n’était pas, on le sait, quelqu’un d’aimable.  Un jour, à l’Opéra, il se trouva à côté d’une femme connue pour sa vie privée peu respectable, et qu’il regarda avec insistance, peut-être sans aménité. Irritée, elle l’interpella sèchement :

« Enfin ! M’avez-vous, de vos yeux, assez considérée ?   –   Je vous regarde, madame…  mais je ne vous considère pas. »

 (Extrait de Du tac au tac !   –  Piques ironiques, répliques cinglantes,  Jean-Pierre Colignon, Albin Michel édit.)

 

*****

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.