Le mot du 3 août 2017 (1)

Le nom de collectionneur(-euse) du jour

 

C’est par le nom un peu compliqué de métringhbandephiliste  que l’on désigne celui ou celle qui collectionne les mètres-rubans !

 

N.B. :  Mètre ruban  pose beaucoup de problèmes aux lexicographes, semble-t-il !  Le Petit Larousse illustré l’ignore, tandis que le Petit Robert ne connaît que mètre à ruban, et en en restreignant l’acception à « ruban métallique qui s’enroule dans une gaine ».  Comment devrait-on appeler, alors, le mètre-ruban de couturière en plastique souple s’enroulant sur lui-même ?   Évidemment, aucun des deux dictionnaires de référence ne se prononce sur le pluriel…  Je vais donc pallier ces lacunes :

Puisque cet objet est à la fois un mètre et un ruban, l’orthographe la plus logique est d’y voir un mot composé avec trait d’union : un mètre-ruban , et d’en déduire le pluriel des mètres-rubans (cf. des romans-fleuves,  des oiseaux-mouches,  des poissons-scies…).

 

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.