Le mot du 26 octobre 2017 (2)

La question du jour (n° 2) (et la réponse)

 

          « Bonjour, Monsieur Colignon,

Je me permets de vous écrire (encore !) une fois pour que vous m’aidiez à régler ce problème qui se pose à moi dans la phrase suivante :

 » Le 22 janvier 1933, un accord est signé entre la Bulgarie et l’Allemagne pour le transfert des Allemands de Bulgarie, soit 5 000 personnes. »
Ne vaudrait-il pas mieux écrire « soient » ?

Je vous remercie. »

 

            Non, surtout pas…  Soit est ici une conjonction, donc un mot invariable,  ayant l’acception de « c’est-à-dire », « à savoir »…   « Il y avait là la fine fleur du royaume, soit tous les princes de sang, les ducs et les barons… »

 

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.