Le mot du 25 novembre 2017 (2)

Le point d’orthographe du jour

 

réveille-matin  n. m. inv.

 

Partant du fait que l’on écrit : un réveil, des réveils, beaucoup de personnes écrivent : « un réveil-matin, des réveils-matin »…  Mauvaise déduction : le mot composé découle de « qui réveille le matin »,  et son premier élément n’est pas un substantif, mais une forme conjuguée   –  invariable   –  de réveiller.   Matin reste figé au singulier : on est réveillé AU matin, LE matin…

*****

Les commentaires sont fermés.