Le mot du 17 février 2018 (1)

La question du jour

« « Bucilogue » : masculin ou féminin ? Signification ? »

Je ne connais pas ce mot, et mes recherches ne donnent rien.

Vous êtes sûre qu’il ne s’agit pas de baccilogue ?… D’emploi rare, ce terme a été parfois pris pour désigner des sourciers, ces personnes qui cherchent, à l’aide d’une baguette, à trouver des points d’eau, des sources. (Par une extension abusive, on utilise parfois le terme à propos de personnes cherchant, toujours avec une baguette, des mines, des matières rares…)

Bien que l’on parle toujours de sourciers, au masculin, il doit bien y avoir eu, ou il y a peut-être, ou sans doute, actuellement, des femmes qui pratiquent comme des hommes, à temps perdu, cette activité. Alors, même si l’on hésitera, de peur de se voir reprocher un machisme imaginaire, l’emploi de « sourcière », même bien-aimée1, parce que trop proche de sorcière, il n’y a pas de raison de faire de baccilogue un terme exclusivement masculin. C’est un mot épicène, comme cardiologue ou démagogue.

  1. Avec une pensée pour la regrettée et charmante « sorcière » Elizabeth Montgomery…

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.