Le mot du 19 avril 2018 (1)

La question du jour (et la réponse)

« Bonjour,

J’hésite entre « ils ne sont jamais prétextes à des développements oiseux » et

« ils ne sont jamais prétexte à des développements oiseux ».

Qu’en pensez-vous? Merci et bien à vous. »

L’usage entérine l’emploi au singulier…

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.