Le mot du 28 avril 2018 (1)

Le mot insolite du jour

filousophe n. m.

Mot créé par Victor Hugo dans les Misérables pour qualifier Thénardier, aubergiste fort peu honnête mais non dénué de prétention intellectuelle. Le terme, qui n’a pas fait école, pourrait désigner un aigrefin pédant, un carambouilleur porté à enrober sa malfaisance d’une idéologie qui l’excuserait. Il est formé du substantif filou, paronyme des deux premières syllabes de philosophe, et de la finale –sophe, empruntée à ce dernier vocable. Le mécanisme de ce jeu de mots a fait florès, depuis, sous le nom de mot(s)-valise(s) !

*****

Les commentaires sont fermés.