Le mot du 29 avril 2018 (2)

La question du jour n° 2 (et la réponse)

« Bonjour, Monsieur Colignon,

Doit-on toujours utiliser les guillemets de suite quand une réplique, dans un dialogue, s’étend sur plusieurs paragraphes, ou est-ce que l’usage est tombé en désuétude ? Dans ce cas, utilisez-vous des guillemets ouvrants classiques, même dans un dialogue « moderne », donc sans guillemets ?

Merci pour votre aide. »

C’est un usage rigoureux qui a perdu de sa vigueur… que ce soit en « dialogue classique » ou en « dialogue moderne »… Il faudrait qu’il y ait vraiment des risques de confusion, d’incompréhension, de quiproquo, pour mettre ces guillemets de suite. Auquel cas, pour ne pas ajouter aux confusions, il faut se servir des guillemets FERMANTS ! Exemple en dialogue classique :

« Gkmjokkhjhokgxjmhugugiiupiououoiuoiuouoi.

— Xtgtytyiytrtyryrytyutuyiuyiyiuyiuytuiyiuyijjk

Gffyhguiuiiouiouopioipô^poô^poopopopopùmmlmllkf^f

Ffoyguij,oùo !

» Gftftyfbyyuyouiyiuyiuyiuypiu ? wwdhjkmùphi

Dtrdtfdutifybgyuhbuygubgyubgyugyfbytfbtftfgtftgdtgftgg

Pouytesghfhrtyhgfdafgk :jjgflmjhmhjgmuj.

» Chd :poiugytdshjjhsddghfdsffddgddjfgfgjf.

— Hfdfdghkjjgjhgjgfgffhfhfhgffggg… »

Publicités

Les commentaires sont fermés.