Le mot du 27 mai 2018 (1)

La faute du jour

Sur France Inter, en ce dimanche matin 27 mai, à propos de la Colombie, un intervenant a constamment parlé, en articulant bien, de la « cor-di-lière » [des Andes], et même de « trois cor-di-lières ». Or ce mot… n’existe pas. Ce ne sont pas des pères cordeliers qui ont baptisé cette chaîne de montagnes, et il n’est pas question ici de la corde – la cordelière – utilisée en ameublement, ni de celle portée en ceinture par les franciscains !

Francisation de l’espagnol cordillera, c’est cordillère qui est le bon terme. Comme c’est un nom commun, il n’y a pas de majuscule initiale : la cordillère des Andes. (La capitale à l’initiale peut être tolérée dans des ouvrages ou articles spécialisés où cette impressionnante chaîne de montagnes sera mentionnée au sens absolu : « S’attaquer aux sommets de la Cordillère n’était pas un petit objectif ! ».)

*****

Les commentaires sont fermés.