Le mot du 27 juin 2018 (1)

La question du jour (et la réponse)

« Bonjour, Monsieur,

J’ai besoin de vos conseils en matière de typographie à propos du mot « évangile » :

J’opterais pour :

– l’évangile de Jean (sans majuscule)
– l’Évangile selon saint Jean (majuscule)

Qu’en pensez-vous ?

Avec tous mes remerciements.

Bien cordialement. »

1° Toujours avec une majuscule, et en restant en romain dans le romain, dans : « l’Évangile selon saint Matthieu », « la lecture de l’Évangile » ; etc.

2° Avec une minuscule au sens de « moment de la messe où l’on fait la lecture de l’Évangile » (arriver après l’évangile), ou de « texte qui sert de référence », comme lorsque l’on dit : « Ce livre est une bible (sans majuscule) pour tous les numismates » : Pour cette famille, le programme de ce parti est devenu un évangile.

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.