Le mot du 20 septembre 2018 (2)

La question du jour (et la réponse)

 

          « Bonjour, Monsieur,

          « Je vous soumets le problème suivant :

Bryophyte (s) : est-ce un terme masculin, ou  féminin,  et peut-on utiliser ce mot au singulier ? Mêmes questions pour ptéridophyte(s) et macrophyte(s).


En fait, selon les sources, les avis divergent. Par exemple, pour le Robert,
ptéridophytes est féminin, mais ptéridophyte est masculin !

          Merci de votre réponse. »

 

 

Je  vous remercie de votre question, mais je rappelle que je ne saurais être omniscient,  et ne saurais donc avoir, en de tels domaines, le savoir de scientifiques qui ont étudié ce sujet pendant des années, et qui continuent d’être baignés tous les jours dans ce vocabulaire de haute volée !

Ce que je peux dire :

1°  Il n’y a aucune raison de refuser l’emploi au singulier.

2°  Il n’y a, me semble-t-il, aucune raison d’avoir en ce domaine un genre pour le singulier qui contredirait le genre du pluriel (et réciproquement !).   Ce n’est pas ce que je trouve dans les quelques recherches que j’ai effectuées.

3°  La  très grande majorité des textes donnent tous ces mots comme étant du féminin;  parfois, mais c’est rare semble-t-il, il est précisé : « l’usage hésite », et l’auteur du lexique laisse le ad libitum.  Étant donné la formation de ces termes, je ne vois pas pourquoi il y aurait des discordances. Je mettrais tout au féminin.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.