Le mot du 16 octobre 2018 (2)

La question d’orthotypographie du jour

 

          « Bonjour, Monsieur,

          Dans la phrase suivante  :  « Il y a deux Sèvres : la Sèvre nantaise et la Sèvre niortaise », faut-il des majuscules, ou des minuscules, à nantaise et à  niortaise ?

          D’avance merci de votre réponse.

         Bien à vous. »

 

            Depuis longtemps, l’usage a imposé, par exception, deux majuscules aux adjectifs figurant pourtant, ici,  après le nom propre.  Ainsi, entre autres ouvrages de référence, le Petit Larousse a lexicalisé Sèvre Nantaise et Sèvre Niortaise.

Publicités

Les commentaires sont fermés.