Le mot du 15 décembre 2018 (2)

La question du jour (et de la réponse)

 

« Bonjour,

Excusez-moi, mais plus je pense à l’expression « les deux Europe(s »), plus je me demande si Europe ne devrait pas forcément prendre un final.

L’Europe des 27 est une autre entité que l’Europe continentale ?
Alors… les deux
Europes (aïe  les yeux !)

Ou bien je me fais des nœuds ? »

 

Avis en cette fin de 2018 :

Cela devient très compliqué, de plus en plus… Il n’y a pas deux Europe géographiquement (en principe… : quoique l’occidentale et l’orientale…); il n’y a pas deux Europe politiquement : il n’y  a pas  deux  ensembles  qui,  politiquement  et  administrativement,  porteraient  le  nom d’ « Europe » =  ce qui entraînerait « deux Europes », sur le modèle des deux « Corées »…

Il serait illicite de parler de « deux Europes » en mélangeant l’acception géographique et l’acception politique…

MAIS ne faudrait-il pas « deux Europes », politiquement, pour parler de l’Europe centro-libérale et de l’Europe populiste ???  Géographiquement, n’y a-t-il pas l’Europe des pays du Sud et l’Europe des pays du Nord ?…  Dans les deux cas, les différences sont assez marquées pour justifier, aux yeux de certains,  le pluriel.  Etc. !!

Je crois que les avis peuvent, légitimement, diverger, et que l’on ne peut plus ratifier, en tout cas sans discussions, l’option quasi systématique  de l’invariabilité…

*****

 

 

 

Les commentaires sont fermés.