Le mot du 23 janvier 2019 (1)

Les méfaits de l’homonymie du jour

 

« Le grand « boum » qui marqua l’après-guerre favorisa durablement l’économie de certains pays… »  Cette croissance fut-elle ressentie comme un coup de canon, alors, au point d’y voir un « boum » exprimant l’explosion d’un obus ou d’une charge de  TNT ?…

Non, il est plus plausible de voir dans ce commentaire une bévue, une confusion   –   peut-être entraînée par le contexte  –   entre boum, interjection, nom masculin et nom féminin  :  « Boum !  Lorsque notre coeur fait boum ! « ;  On a entendu un grand boum !;  être en plein boum (= en plein travail); faire la boum…,   et boom,   nom masculin, « croissance (écononomique, commerciale….) », qui aurait été le terme adéquat.

*****

Publicités

Les commentaires sont fermés.